Canon dévoile enfin son nouvel objectif EF 85MM F / 1.4L IS USM !

Un article qui concerne complètement les photographes d’architecture et d’immobilier de luxe puisqu’il s’agit de vanter les mérites du dernier objectif de canon le EF 85MM F / 1.4L IS USM.

Tout d’abord voici le lien de Canon qui présente ce très joli caillou à un super prix par rapport au 85mm 1.2 que j’utilise et je vais vous expliquer pourquoi Canon signe-là un véritable coup de maître, même si je ne l’ai pas encore testé ! Explication.

Et voici le lien web de la bête ! 
https://www.canon.fr/lenses/ef-85mm-f-1-4-l-is-usm-lens/

Vous le savez, j’utilise au quotidien le Canon 85 mm 1.2, je l’adore littéralement ! Je m’en sers pour les photos immobilières de détails et pour tous mes portraits. Cependant, il a un seul défaut : il n’est pas stabilisé ! Cela peut poser un problème quand vous voulez saisir un instant furtif et unique. Comme je travaille surtout sur trépied pour le portrait, ce n’est pas vraiment un souci mais à main levée j’avoue qu’il faut se mettre en mode rafale (3 photos successives) pour assurer la netteté sur les yeux afin de ne pas rater le portrait. Si vous avez un peu d’expérience, vous augmenterez un peu les ISO de votre boîtier (à condition que celui-ci soit un plein format à cause du bruit généré) ce qui aura pour conséquence de rendre la vitesse encore plus rapide et donc de mieux figer le mouvement. Avec une telle optique aussi lumineuse, si vous ouvrez entre 2.0 et 2.8, théoriquement vous n’aurez aucun problème de netteté. 

Mais c’était sans compter l’ingéniosité des études d’opinions faites par l’équipe Canon ! Lorsque j’ai acheté le 85mm 1.2, il était commercialisé à 2200€ TTC si ma mémoire est bonne, mémoire qui doit différer de celle de ma femme qui gère les comptes à la maison et dont l’investissement me valut toute la plus grande diplomatie dont j’étais capable pour lui assurer que j’avais besoin de ce petit bijou censé me propulser au firmament de la photographie !

ASTUCE DE PRO : Quand vous débutez et que vous n’avez toujours pas fait vos preuves, je vous conseille de commencer plutôt à vous former à la psychologie et tenter de convaincre votre moitié sur le bien fondé de tels investissements plutôt qu’à la photo. Là dépendra votre avenir en tant que photographe ! 🙂

Vous l’aurez compris, l’investissement dans du matériel photo est toujours source de réflexions mûrement réfléchies. Pour les plus chanceux d’entre nous, ce n’est pas un problème. Pour d’autres, vous n’aurez pas droit à l’erreur…

Aujourd’hui, même si le tarif du 85mm 1.2 a baissé (vous pourrez le trouver à 1740€ TTC sur AMAZON 1740€ TTC sur AMAZON j’ai actualisé ma page de matériel photo, vous pourrez retrouver tous les tarifs en vigueur à ce jour) l’optique reste chère, même si elle est exceptionnelle. Le gros problème c’est que pratiquement aucun photographe n’ouvre à 1.2 et commence à 1.6 pour obtenir un résultat très doux et professionnel. Or, c’est précisément ce que vous payez dans une optique pareille : l’ouverture extrême à 1.2 ! Donc, l’idée a été de créer une optique similaire mais plus accessible qui ouvre à 1.4 ce qui revient au même mais avec en plus une stabilisation 4 vitesses pour un prix de revient plus intéressant !

A vrai dire, on attendait un produit intermédiaire entre le 85mm 1.8 pour amateurs pas cher et le 85mm 1.2 pour les pros exigeants comme ici pour que vous compreniez bien où se situe l’enjeu :

Mais je parie que cette innovation de taille viendra supplanter le 85mm 1.2 car peu de photographes ouvrent à 1.2 et sans stabilisation, cela ne vaut plus le coup d’investir autant dans une telle optique devenue désuète de fait.

Pour revenir au 85mm 1.2, si très peu de photographes ouvrent à 1.2, il est vrai que l’on peut faire des merveilles avec cette optique en ouvrant à une telle ouverture. Florilège de photos sympas et résolument différentes de tout ce que l’on peut voir en archi :

Là j’ai voulu suggérer, surprendre en ouvrant à 1.2

Là j’ai voulu également donner une impression d’eau veloutée plutôt que de montrer une piscine comme on en voit tout le temps. L’esprit est là mais on montre non pas du flou mais l’impression de bleu limpide, c’est une sorte de photo impressionniste.

Amusez-vous avec l’ouverture extrême. On suppose qu’il s’agit d’un garde-corps en verre en le devinant et non en le montrant, là est tout l’attrait du 85mm et de la photo.

Changez l’angle de vue et l’endroit de la mise au point. Montrez ce que vous voulez bien montrer. C’est ça être photographe. Parfois, c’est réussi et d’autres non peu importe. Amusez-vous !

Montrez le cuir d’une boîte à bijoux dans une chambre de Maître en la suggérant.

Jouez avec les formes géométriques floutées : effet garanti !

Rien n’est plus “inphotographiable” que des interrupteurs, sauf avec le 85mm 1.2 de Canon !

Mettez l’accent sur la texture d’un joli coussin en ouvrant à 1.2.

Passez-donc au noir et blanc légèrement coloré d’un brun chaleureux pour mettre en valeur grâce à la mise au point et à l’ouverture, une marque prestigieuse de mobilier de luxe.

Ajoutez du bruit numérique qui imite la photo argentique pour montrer, dans un style design, ces luminaires de luxe…

…Et enchaînez avec un angle différent, un autre traitement de couleurs chaleureuses. Surprenez !
A-MU-SEZ-VOUS !! Prenez du plaisir à photographier !

Et pour le portrait, très rares sont les photographes qui ouvrent à une telle ouverture. C’est le cas de la très talentueuse portraitiste d’art Irène Rudnyk. Elle n’ouvre exclusivement qu’à 1.2 ! Et ça donne ça, avouez que c’est vraiment exceptionnel tout ce que l’on peut faire avec le 85mm 1.2 de Canon :

Et si le coeur vous en dit, observez donc sa technique pour faire une mise au point parfaite en ouvrant à 1.2 au 85mm de Canon. C’est une vraie leçon de photo malgré son jeune âge :

Je vous laisse imaginer ce que donnera le 85mm 1.4 avec stabilisation ! Sortie prévue en novembre 2017.

A suivre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *