Archives de catégorie : Reportage photo

Reportage salle de cinéma privée + visite virtuelle 360° pour premier-film.com

Voici un article où je vais vous montrer comment les technologies qu’utilisent les photographes immobiliers de luxe peuvent être mises à profit dans des projets qui s’y prêtent. Il s’agit d’un client qui m’a demandé en juin 2017 de créer tout un reportage photo pour son concept de cinéma privé. Il fallait rendre l’âme du lieu mais aussi proposer des approches technologiques qui allaient permettre une immersion totale dans le show-room basé à Lyon. J’ai donc proposé une visite virtuelle mais un peu spéciale, je vous en parle plus bas.

Tout d’abord, voici le reportage photo complet :

triptyque-HD2

Le concept révolutionnaire :

C’est un projet absolument génial et je vais tenter de vous expliquer pourquoi. Tout d’abord, il tient beaucoup à la personnalité et l’originalité de son concepteur, c’est un très grand connaisseur qui s’est construit autour du cinéma, ses références en la matière sont phénoménales. L’Entreprise s’appelle Premier Film et propose dans un concept novateur auprès d’une clientèle aisée mais surtout passionnée du 7ème art, non pas un simple home-cinema haut-de-gamme comme il en existe dans certaines villas de luxe, mais une véritable salle de cinéma homologuée et enregistrée au même titre que n’importe quelle salle de cinéma mais privée ! Imaginez, les derniers films sortis en salle avec des avant-premières directement chez vous, sur un serveur dédié aux données cryptées, relié avec les plus grands studios de cinéma de la planète ! Et qui plus est, la salle est parrainée par la star de cinéma de votre choix ! Vous en rêviez, Premier Film l’a fait ! 🙂 

Etant moi-même un gros consommateur de films en tous genres j’ai immédiatement percuté car c’est un concept unique au monde. Il faut dire que son créateur n’a pas lésiné sur les moyens pour que le rêve devienne réalité : à titre d’exemple, la lentille de Premier Film coûte approximativement 70 000€ et chaque enceinte environ 40 000 € si ma mémoire est bonne ! Inutile donc de vous démontrer la qualité exceptionnelle de l’image et l’immersion assurée. J’ai eu la chance de me retrouver plusieurs heures seul dans le show-room pour mon reportage photo mais aussi pour la visite virtuelle. Tout au long de mon travail, j’ai pu voir et apprécier la qualité extraordinaire de l’image au piqué inégalé, avec un son sublime et une ambiance de salle de ciné traditionnelle. C’est une expérience unique !

Tout d’abord, voici quelques Avant/Après du show-room tirés de mon reportage et il s’agit de montrer la face cachée de l’iceberg qui recèle une multitude de technologies audio-visuelles de pointe : ce que vous voyez a également été réalisé dans la visite virtuelle mais le processus a été complexifié dans la mesure où nous avons à shooter 6 photos horizontales multipliées par 2 ainsi que le nadir et le zénith !

 

 

 

 

 

Là le but était de montrer au client qu’une retouche Photoshop pouvait pallier les problèmes de finition (sol de la partie technique du serveur dédié)

 

La visite virtuelle 360° en réalité virtuelle avec lunettes VR :

Lorsque le concepteur m’a demandé d’imaginer comment nous pourrions mettre en valeur le lieu, rendre son âme et montrer la technologie cachée tout en étant immersif, j’ai immédiatement songé au dernier plugin de PanotourPro de Kolor, logiciel dont je suis spécialiste depuis plusieurs années. Il s’agit de la fonctionnalité Daynight que vous pourrez trouver ici gratuitement sur le site de son concepteur.

Bonne nouvelle : Si vous voulez savoir comment ça fonctionne, sachez que je suis en train de réaliser en ce moment même le tuto de la fonctionnalité Daynight en vidéo ! Inutile donc de vous creuser la tête, je vais le faire pour vous et vous montrer pas à pas comment j’ai fait.

C’est une fonctionnalité que j’ai détournée car elle est initialement prévue pour montrer un seul et même lieu de jour comme de nuit mais j’ai eu l’idée de m’en servir pour la notion de “Ouvert/Fermé”. S’il est facile sur une simple photo de créer ces Avant/Après d’après deux clichés, il n’en est pas de même pour toute une visite virtuelle ! Je m’étais déjà servi de cette fonctionnalité dans ma visite virtuelle artistique de la Vénus Abandonnée (attention, c’est une visite interdite au moins de 18 ans) donc je connaissais la difficulté de synchroniser parfaitement les 9 photos consécutives, mais il m’avait fallu à l’époque rentrer dans le code et rajouter quelques lignes, sur les conseils d’ailleurs des ingénieurs de Kolor ! Mon objectif était de montrer le château de la Vénus avant qu’elle n’y vienne vivre à demeure en synchronisant dans un effet spécial plusieurs panoramiques 360° intégrés les uns aux autres.

Il est inutile à présent de mettre les mains dans la cambouis car étant peut-être comme moi réfractaire au code, il vous sera facilement possible de passer d’une simple manipulation, d’une ambiance à une autre, d’un état ouvert à un état fermé, à condition que vous ayez bien préparé votre prise de vue. Je vous explique tout cela dans mon tuto en vidéo bientôt sur vos écrans ! 🙂

Alors, tout d’abord, voici la visite virtuelle 360° interactive immersive avec lunettes de réalité virtuelle (la visite 360 n’est pas encore finalisée, il nous manque encore les encarts explicatifs de tous les produits hight tech dans la salle mais les principales fonctionnalités sont là, je vous en offre la primeur en exclu pour mon blog !) :http://www.blog-photographe-immobilier.fr/premier-film/vv/index.html

Tout d’abord, l’écran d’accueil de la visite virtuelle. Je me suis servi d’un de mes clichés de l’Iron Man et j’ai repris la charte graphique du website de Premier-Film

 

Voici à présent plus bas quelques captures d’écran de la visite virtuelle mais transformées pour l’article du blog en “Avant/Après” : 

 

 

 

 

 

Prise de vue et réalisation :

Il était prévu de montrer le show-room depuis seulement deux vues, une devant la lentille et l’écran, et l’autre devant l’Iron Man et la cabine technique. Or, si vous m’avez suivi, vous aurez compris qu’il m’a donc fallu shooter deux fois au même endroit, avec la cabine de projection, la cabine technique et l’écran, tantôt ouverts et tantôt fermés. Nous avons donc ici deux 360° à jumeler sur PanotourPro pour une seule vue ! Techniquement, il faut informer le logiciel du fichier qui sera ouvert et de celui qui sera fermé, fichiers positionnés dans un groupe.

Mais je sens que je vous ai perdu ! Encore un peu de patience, le tuto arrive et vous verrez, c’est somme toute assez simple à mettre en place sur PanotourPro. La seule difficulté réside dans la préparation minutieuse de la prise de vue.

A bientôt pour le tuto en vidéo ! 🙂

Retrouvez-moi sur ma page Facebook fan pour être tenu au courant de mes dernières news, tutos et infos sur la photographie immobilière de luxe  à l’adresse suivante : 
https://www.facebook.com/photo.immobiliere.de.luxe/

De belles photos n’aident pas à vendre un bien immobilier !

Pourquoi de belles photos n’aident pas à vendre un bien immobilier ?
 
J’avoue que ce titre est savamment provocateur, d’aucuns le qualifieront de « putaclic » mais il est pourtant tout à fait le reflet de ce que je pense. Pratiquement tous les photographes qui prêcheront pour leur paroisse iront de leur litanie habituelle : « une personne désireuse d’acheter un bien immobilier s’attarde avant tout sur les photos (80% est très souvent le pourcentage annoncé). Si elles sont de qualité, vous avez beaucoup plus de chances d’attirer le prospect et de susciter une visite, il est donc primordial de soigner la qualité des photos… » Ce genre d’affirmation revient à faire confiance à un arracheur de dents qui serait en train de vous assurer que cela ne vous fera pas mal du tout ! 

Autant vous le dire tout de suite, tout ceci est absolument faux ! En réalité, le photographe professionnel qui affirme une telle énormité est en train de vous confier deux choses : soit il essaie de se mettre en avant pour vendre ses photos, soit il n’a pas d’expérience dans le milieu de l’immobilier. Je prêche évidemment pour la première éventualité.
Des photos professionnelles, fussent-elles les plus belles, n’aident pas à la vente d’un bien immobilier. Cette implacable conclusion est le fruit de mon expérience avec les agents immobiliers, que ce soit pour des biens immobiliers de luxe comme pour des biens dits « communs ». Ce n’est pas la qualité des photos qui fait vendre mais bel et bien l’adéquation entre le bien immobilier que vous mettez à la vente et le prix du marché, et accessoirement le potentiel financier du futur acquéreur ! En d’autres termes, tout le travail de l’agent immobilier est d’entrer en contact avec LE BON ACHETEUR, celui qui est capable de l’acheter à certaines conditions, surtout si le bien est au prix du marché. Bien souvent, ils ont à se battre avec les exigences des propriétaires qui ne comprennent pas que le prix est trop élevé. Un agent immobilier ne proposera jamais de miser sur un bon reportage photo si le prix est trop élevé car il sait qu’il aura gaspillé son argent inutilement. Si votre bien est magnifique tout comme le sont les photos mais s’il est trop cher, vous mettrez beaucoup plus de temps à le vendre, si vous arrivez à le vendre à ce prix ! Avec ou sans de belles photos immobilières !
 
Comme je le dis souvent : “Je suis photographe et pas magicien. Vous aurez beau employer le meilleur photographe de la Terre, si le bien à photographier n’est pas terrible mais s’il trop cher par rapport à d’autres biens immobiliers concurrents, il n’attirera pas foule !” 🙂
Allez, pour être plus précis, je dirais qu’il existe des exceptions : il y a des biens dont les prix dépassent l’entendement et plus il y aura de moyens déployés pour le promouvoir, plus il prendra de la valeur et sera convoité mais à la seule condition qu’il soit VERITABLEMENT exceptionnel, soit par sa lignée d’appartenance, soit par son emplacement, soit par les deux éléments réunis ! Pour tout le reste, l’aspect financier reste le même avec des cibles plus haut de gamme, tout simplement. A budget égal, on choisira le moins cher et le plus attractif.
 
 
Mais alors, à quoi peuvent bien servir des photos de qualité ? Pourquoi m’évertuer à vouloir absolument créer de belles images si j’ai l’intime conviction qu’elles n’aident pas à vendre un bien immobilier ? 
 
 
Tout d’abord, je dirais que je suis fabriqué comme ça : je n’aime pas la laideur et je ne vois pas pourquoi, dans la mesure où je pourrais faire quelque chose de qualité, je devrais me contenter de bâcler, de ne pas viser la perfection ou l’excellence à la française. Je suis un perfectionniste maladif !  Vouloir faire du beau est donc un acte généreux et d’amour. C’est un don, vous naissez avec ou pas. Soit vous le gardez pour vous, soit vous le partagez. Vous l’aurez compris : faire du Beau (ou tenter de l’atteindre) est un état d’esprit, une vision du monde, une philosophie qui tend vers l’amour de la perfection, où la beauté reflète l’envie de sublimer et de changer une réalité crue. C’est le refus de la vulgarité dans le sens de ce qui est commun.
 
Cela me fait penser à un proverbe anglais que j’aime beaucoup : « Un gentleman est toujours élégant, même s’il est tout seul. » Retenez bien cette phrase dans le luxe, elle est importante…

Qu’attend-on d’un bon photographe immobilier ?
 
Ensuite, une marque, une enseigne, dont l’image serait liée à la qualité, est un vrai plus, et ce, depuis que le commerce existe. Un bon photographe est donc avant tout un « faiseur d’identité visuelle ». Votre style, votre sensibilité, votre univers et/ ou votre sens de l’esthétique seront recherchés car vous allez les faire correspondre à l’image que la marque voudra bien donner auprès d’une cible marketing. On fera donc appel à vous pour tout ce que vous allez apporter au développement de la marque par rapport à son image, c’est-à-dire que votre univers correspondra à l’univers de la marque qui s’associe à vous… c’est donc un intérêt commun. Soyez donc lucide quant à l’adéquation entre votre style photographique et certains projets. Mais je vous conseille d’avoir un style et un univers, cela paraît évident mais je vous assure que le luxe ne pardonne pas, sinon, il faudra bien avoir avec un plan B ! 🙂

Entendons-nous bien, la Beauté a déjà été théorisée et identifiée par les plus grands artistes des siècles passés, vous pourrez vous exprimer librement mais cela ne signifiera pas forcément que vous aurez atteint l’indubitablement beau qui plaira, il y a des règles et des idées arrêtées sur la beauté, je vous conseille de vous former et d’atteindre un niveau d’exigence technique élevé avant de vous lancer dans le luxe

Pour aller plus avant dans l’analyse d’une belle vente immobilière, je dirais que le niveau de formation de l’agent immobilier et de sa qualité propre y sont pour beaucoup. Il doit arriver à cerner le client potentiel en face de lui et lui vendre le bien idéal correspondant à ses attentes, suivant son profil psychologique, son profil-client et surtout, son budget ! Si un beau bien plait au client mais que ce dernier n’a pas les fonds nécessaires, de belles photos immobilières ne serviront strictement à rien ! C’est un travail de commercial. Les règles d’apprentissage de vente classique s’appliquent donc à ce type de produit et d’activité. Votre univers et votre sensibilité seront… comment dire… décalés face à l’implacable réalité du business !
 
 
On achète un bien immobilier pour différentes raisons. Pour le traditionnel, c’est pour y installer le plus souvent sa famille, si possible près des écoles ou de son lieu de travail. L’aspect pratique est primordial. Le budget, en général serré, est aussi un facteur important.
 
Dans le luxe, c’est l’aspect égocentrique qui prime, couplé au goût du confort extrême, ce que j’appelle « la haute-couture » du confort ! On achète un bien de luxe pour affirmer une réussite sociale, soit à soi-même soit envers les autres que l’on cherche à impressionner. Un bon photographe immobilier a donc intérêt à comprendre les motivations d’un propriétaire d’un bien immobilier de plusieurs millions d’euros. Le propriétaire cherche à s’imposer socialement, mais à rester discret pour le commun des mortels ! Ultime contradiction mais qui est bien réelle. On veut des photos exceptionnelles pour les futurs acquéreurs mais le bien ne doit pas être montré en photo à tout le monde. Discrétion oblige… La notion de discrétion dans le luxe est CAPITALE.
 
Les investisseurs, quant à eux, ne recherchent que des bonnes affaires ! Peu importe la qualité des photos, plus il y a de travaux à accomplir et donc plus le bien est en mauvais état, plus ils voient l’opportunité se dessiner de faire baisser conséquemment le prix de vente, parfois jusqu’à -30% du prix du marché ! En général, le photographe immobilier intervient APRES les travaux ! 🙂
 
Le vrai marché pour le photographe immobilier de luxe :
 
Je vous entends de là : « Mais alors, les restaurants, les hôtels, les locations saisonnières etc. ont pourtant de très belles photos pour vanter leur établissement ? » Ah ! Enfin vous avez compris le vrai marché pour un excellent photographe immobilier et d’architecture ! Vous ne ferez pas fortune dans la photographie immobilière avec des agences immobilières, même de luxe ! Entrez-vous ça dans le crâne une bonne fois pour toutes !

On crée de belles images pour des établissements pérennes et de qualité, liés au tourisme. Vous gagnerez beaucoup d’argent si vous êtes un des meilleurs, certes, mais aussi et surtout parce que vous aurez visé des établissements touristiques où l’image de marque est primordiale, ou bien auprès d’architectes renommés qui cherchent à promouvoir leurs créations. Ils cherchent des images exceptionnelles, à vous de les créer ! 🙂
Vous devrez comprendre en quoi votre univers correspond à un type d’établissement ou un style d’architecture. Personnellement, je me dirige vers les Relais & Châteaux car j’adore cette chaîne et je sais de manière formelle que mon style correspond parfaitement à un certain type d’hôtels-restaurants Relais & Châteaux, à certains 4* ou 5*, ainsi que des Palaces liés à l’Histoire et à la Culture. Il faudra que vous donniez envie de venir y passer un bon moment. Vous allez donc susciter un coup de cœur, non pas pour vendre un bien immobilier à la vente, mais pour aider à vendre du rêve où un business s’est développé autour de ce rêve. 
 
Mon ultime conseil est donc de trouver ce qui vous fait rêver vous-même pour ensuite le vendre aux autres. Plus vous serez dans votre élément et plus ce sera facile d’exprimer quelque chose de sincère et de profond.
Vous allez augmenter votre notoriété et qualifier votre image de marque. Si vous décidez de devenir photographe immobilier de luxe pour « vous en sortir », pour changer de classe sociale, pour prendre une revanche sur la vie, je ne vous ferme pas la porte, au contraire, c’est une excellente opportunité pour vous, mais sachez que vous allez apparaître pour un parvenu, comme quelqu’un qui se fiche de la qualité de son travail. Les réputations vont vite et vous devrez être réputé pour votre professionnalisme (c’est le principe N°1) mais aussi pour votre honnêteté vis-à-vis de ce que vos images valent vraiment. N’y allez pas tant que vous n’avez pas atteint le niveau exigé. Travaillez et travaillez encore ! Investissez financièrement tout comme sur le temps passé. Devenez excellent, visez l’impossible. Si je l’ai fait, vous pouvez le faire aussi… A condition que vous ne trahissiez pas la confiance que l’on a mise en vous. Vous devez rester vierge quant à cette notion de confiance.
 Au fond, la confiance et l’honnêteté c’est comme la virginité : cela ne sert qu’une fois…

Reportage Villa Revère à Eze (06) bientôt disponible

Un court article pour vous informer de la sortie imminente du reportage de la Villa Revère située à Eze dans les Alpes-Maritimes. C’est une villa de luxe avec vue imprenable sur le village médiéval. Elle n’est pas encore terminée et j’ai shooté les parties “montrables”. Je vous rappelle que j’ai participé au projet de la villa en 3d intégral pour sa visite virtuelle 360° que vous trouverez ici : http://www.serveur-studio-trudel.com/villarevere/index.html

Toute la difficulté a été de se rapprocher du rendu parfait de la 3d mais en photo ! Comme je le dis souvent, je suis maintenant concurrencé par la 3d dans l’immobilier. Contrairement à la photo, la 3d peut tout arranger : la lumière, les grillés, les heures de shooting, les saisons, la focale, les couleurs, la balance des blancs. Là, j’ai été obligé de shooter dans de très mauvaises conditions météo car nous sommes fin octobre ! Voici un échantillon de ce que je suis quand-même arrivé à rendre à travers quelques photos, dont des triptyques artistiques dont je suis le spécialiste :

triptyque-12

triptyque-14

triptyque-9

img_21_10_2016_8699-2

triptyque-8

img_21_10_2016_9164_dxovp

triptyque-7

salon2

triptyque-5

img_21_10_2016_9377

triptyque-4

img_21_10_2016_8791

triptyque-3

chambre2

img_21_10_2016_9494

img_21_10_2016_9453

img_21_10_2016_9478

group-0-img_21_10_2016_9201_img_21_10_2016_9208-2-images

triptyque-11

 

Bientôt sur vos écrans…

Nouveau reportage d’une villa témoin à Marseille + tuto sur la photo immobilière

triptyque-4

Je viens de finaliser mon dernier reportage photo d’une villa témoin contemporaine basée à La Valentine, à Marseille.
Voici quelques photos & triptyques artistiques pour vous donner envie de le voir avant la diffusion prévue ces prochains jours sur mon blog puis sur mon site personnel. Cela me donnera l’occasion de créer un tutoriel spécial sur le thème : “Comment créer des flous artistiques au 85mm 1.2 de Canon ?” et “Comment shooter avec les objectifs à décentrement pour la photo immobilière et d’architecture ?” Je vous livrerai tous mes secrets de fabrication pour arriver au même résultat.

Je suis en train d’étudier la possibilité de créer des formations personnalisées en photo immobilière, visite virtuelle 360° et en portait, à la journée, en présentiel ou sur Skype avec partage d’écran. On me l’a souvent demandé et je réponds maintenant à cette forte demande. Les places sont limitées alors faites vite ! Au programme : prise de vue dans les lieux et post-production.

Si vous êtes intéressé(e), contactez-moi en mail privé :
thierryrussodelattre@yahoo.fr

salon1-recadre

triptyque-3

chambre-maitre-recadree

triptyque-1

chambre2-recadree

triptyque-6

Je vous rappelle les objectifs que j’ai utilisés pour réaliser ce reportage :

Canon-EF-85mm-f12L-II-USM
Canon 85 mm f/1.2 L II USM
C’est une des meilleures optiques de la marque avec peut-être le 135mm. Idéal pour le portrait ou des détails d’architecture avec des flous artistiques époustouflants. C’est un objectif qui me suit littéralement partout et à chaque occasion. Je l’apprécie beaucoup malgré une absence de stabilisateur qui m’aurait servi dans de rares occasions. N’oubliez pas le pare-soleil !
PRIX : 2059 € TTC
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON
17mm
Canon TS-E 17mm f/4L
C’est un objectif à décentrement très prisé par les photographes d’architecture. Il permet de redresser les perspectives avec une facilité déconcertante. C’est je crois le compagnon idéal pour tout photographe immobilier. Trépied indispensable. Il n’est pas donné mais vous devez le considérer comme un investissement si vous voulez faire de l’archi ou de l’immobilier de luxe.
PRIX : 2716 € TTC
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON

Si le 85 mm est trop dispendieux pour vous, voici une série d’objectifs que j’ai utilisés et qui me semblent être de très bons compromis. Ils conviennent parfaitement pour créer de jolis flous et vous obtiendrez à peu près le même résultat dans la mesure où j’ouvre le plus souvent à f2. Sauf dans de très rares cas je ne descends pratiquement jamais en-dessous. Je vous mets également mes conseils de professionel pour d’autres objectifs, plus chers mais dont la qualité est exceptionnelle.

Les 85mm :

50mm-canon1-8
Canon EF Téléobjectif 85 mm f/1.8 USM
Voici un objectif qui fera l’affaire pour reproduire mes flous artistiques. Bien sûr, la qualité n’égalera jamais celle de son grand frère le Canon 85mm 1.2 mais à une ouverture à f2, vous pourrez faire une très bonne impression. A ce prix-là on considère que vous pourrez profiter des joies de la photo pour des amateurs experts.
PRIX : 336 € TTC
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON
samyang-85mm
Samyang 85 mm / F 1,4 ASP IF MC Objectifs
Si vous voulez vous amuser à utiliser de très grandes ouvertures, le Samyang 85mm 1.4 est fait pour vous ! Encore une fois, pour réaliser mes effets, il est inutile d’ouvrir autant, d’autant que ce type d’objectifs ne donnent le meilleur d’eux-mêmes qu’à partir d’une certaine ouverture. A 2.0, c’est largement siffant pour ce que vous voulez atteindre comme objectif, sans mauvais jeu de mots ! 🙂
PRIX : 299 € TTC
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON

Les 50mm :

yongnuo50mm
Yongnuo 50mm F/1.8 AF/MF pour Canon EF monture EOS Camera LF651
Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est un des meilleurs objectifs que j’ai utilisés. Le prix est juste hallucinant ! Je peux vous dire que vous ne regretterez pas cet achat. J’ai beau le tester dans tous les sens, je ne comprends encore pas comment Yongnuo peut arriver à produire un tel caillou à ce tarif ! Allez-y les yeux fermés.
PRIX : 54 € TTC (recommandé !)
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON
canon-50mm-1-4
Canon EF Objectif 50 mm f/1.4 USM
Si vous ne faites pas confiance à Yongnuo la marque chinoise, j’espère au moins que vous ferez confiance à Canon, d’autant que la marque nippone propose 3 objectifs 50mm très performants à des prix plus qu’intéressants pour les deux premiers. Voici celui que je recommande pour obtenir de beaux flous d’arrière-plan (ou bokeh), un bon piqué et pas cher.
PRIX : 338 € TTC (recommandé !)
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON
canon-50mm-1-8
Canon 50 mm / f 1,8 EF STM
Bon, ne faisons pas la fine bouche : c’est ce modèle 50mm que Yongnuo a cherché à concurrencer. C’est un très bel objectif qui vous permettra de bien vous amuser et d’étudier les arrière-plans avec un des produits les moins chers du marché mais ultra-performant. Il a été pensé pour ça : permettre au plus grand nombre de faire de beaux portraits pour 116 € ! L’astuce est de s’en servir pour les détails en archi et ça marche très bien.
PRIX : 116 € TTC
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON
canon-50mm-1-2
Canon Objectif EF 50 mm f/1,2L USM Série L Autofocus rapide et silencieux Traitement lentille Super Spectra
Passons aux choses sérieuses ! Le 50mm 1.2 est l’homologue du 85mm mais à une focale plus courte. C’est un caillou simplement exceptionnel. De plus, ce que je peux reprocher au 85mm 1.2 c’est la lenteur de l’autofocus. Là, il est ultra-rapide. Ensuite, dans certaines situations le 85mm est une trop longue focale. Considérez cet achat comme un investissement professionnel. Vous pourrez faire également de splendides portraits d’enfants en pleine action de jeux ou de bonheur en famille. Si vous avez les moyens, n’hésitez pas.
PRIX : 1536,25 € TTC
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON

MENTION SPECIALE :

canon-135mm
Canon Téléobjectif 135 mm f/2.0 L USM
On ne se connait pas encore bien mais sachez que je garde souvent le meilleur pour la fin ! Le 135 mm de Canon est certainement le prince des objectifs de la marque. Il est idéal pour les détails dans des hôtels ou des villas luxueuses. Là aussi, grâce à lui, vous pourrez également réaliser des portraits d’art de très grande qualité car la focale fixe nous fait nous tenir à une distance du sujet ce qui garantit aucune déformation du visage mais avec un piqué à renverser le plus inamovible des grands Sphinx ! J’ai eu l’occasion de le tester à deux reprises et à chaque fois, j’ai été stupéfait en rentrant à la maison pour post-proder. Il fait des photos magiques. Ses flous sont extraordinaires. J’ai toujours retardé son achat mais c’est mon prochain, c’est sûr et certain. Vraiment je le recommande. Dans certaines situations, quand le lieu très vaste le permet par exemple ou pour un portrait officiel où une distance de courtoisie entre le photographe et le modèle est quasiment le code à adopter avec des personnes célèbres ou reconnues dans leur activité professionnelle, il est indispensable.
PRIX : 1109,90 € TTC
Acheter sur AMAZON Acheter sur AMAZON

Les photos de Thierry Russo-Delattre dans le Figaro Immobilier

En lisant comme chaque matin Le Figaro dans ma boîte mail, j’ai eu la surprise de lire un article du Figaro Immobilier sur la Villa d’Estée Lauder mise à la vente à Cannes.

Il se trouve que j’avais fait un reportage complet pour la prestigieuse agence immobilière Engel & Völkers de Cannes sur ce bien. J’ai reconnu immédiatement ma photo car les photographes habilités à venir photographier sont triés sur le volet à cause de la sécurité. J’avais d’ailleurs écrit un billet (que vous pourrez retrouver ici >>) sur le talent de la propriétaire, Claudia Kempen qui avait sublimé cette villa de luxe. Voici son website. Elle est architecte d’intérieur et décoratrice. Elle m’avait aimablement ouvert ses portes et fait en sorte que je prenne plus de temps pour mon reportage car j’avais eu le coup de coeur pour ce bien, il m’avait inspiré. Nous étions pourtant en plein mois de février, autant dire que la végétation n’était pas très généreuse !

Alors je me suis rendu sur le site du Figaro et là je vois 3 de mes photos de la Villa d’Estée Lauder ! Voici le lien et une capture d’écran : cliquez ici >>

Thierry Russo-Delattre photographe immobilier de luxe le figaro immobilier

Alors disons que cela fait plaisir, ce n’est qu’un début. Cette villa est magique, j’ai adoré le lieu et l’ambiance contemporaine, la mentalité des propriétaires, leur accueil et leur savoir-vivre. C’est très rare de nos jours, j’y suis très sensible…

Panorama Castillo de Arteaga – Relais & Châteaux 4* Espagne

Voici un panorama du Castillo de Arteaga, un hôtel-restaurant de luxe Relais & Châteaux situé en Espagne au Pays-Basque. Je suis en train de finaliser la visite virtuelle que j’ai eu l’honneur de réaliser cet été alors que je résidais pour mes vacances dans le château ! Elle sera visible je pense la semaine prochaine.

C’est officiel : je réaliserai une visite virtuelle cet été au Château Arteaga au Pays Basque Espagnol

C’est officiel : je vais créer une visite virtuelle artistique pour le Castillo de Arteaga au Pays Basque Espagnol, un hôtel restaurant de luxe Relais & Châteaux près de Bilbao, une de mes villes d’Art préférée.

En fait, nous connaissons bien le lieu puisque nous y avons passé l’été dernier un séjour inoubliable de 3 semianes. Nous nous étions promis que nous y retournerions tellement l’accueil, le service, la région et le lieu furent incroyables. Cet été nous y retournons donc pour 3 semaines encore ! Nous avons sympathisé avec toute l’équipe, ce sont des gens charmants, attachants et généreux. Le rapport qualité/prix est sans égal.

J’affirme de plus que c’est une des meilleures tables des Relais & Châteaux ! Tous les soirs nous dégustions des repas succulents d’une qualité irréprochable et je suis réputé pour être intransigeant quant à la qualité de la gastronomie dans les hôtels de prestige ! Bien souvent, la gastronomie ne suit pas et c’est une fâcheuse tendance qui dure. Pour un Français c’est inacceptable ! Je suis à présent un grand connaisseur, c’est ma passion. Je vous conseille le poulpe (plus bas en photo) préparé par le Chef (qui est, du reste, une jeune femme dotée d’une grande humilité et d’un immense talent)

A suivre…

Sans-titre-1

Jardin

12

5 6 7 Sans-titre-4
8 9 10

Lancement à la rentrée de ma chaîne Youtube de tutos sur la visite virtuelle 360°

Bonjour à tous,

Je suis heureux de vous annoncer la création pour la rentrée prochaine de ma chaîne Youtube consacrée à des tutoriels sur la visite virtuelle 360° et la photo immobilière de luxe !

J’aborderai toutes les étapes de mon flux de travail (workflow) décomposées comme suit :

  1. Le matériel nécessaire pour une visite virtuelle 360°
  2. Préparer une visite virtuelle 360°
  3. Prise de vue visites virtuelles 360°
  4. Traitement des fichiers 360° sous Lightroom CC
  5. Assemblage sous Autopanogiga 4.0 de Kolor
  6. Retouche des Panoramiques 360° sous Photoshopp CC
  7. Création de la visite virtuelle sous PanotourPro 2.3 de Kolor
  8. Conseils et idées générales

Il y aura des cas concrets où je me filmerai en situation dans des lieux incroyables comme des hôtels de prestige Relais & Châteaux dont un qui a bien voulu que je réalise une série de tutoriels sur la visite 360° dans les lieux, mais aussi des villas de luxe sur la Côte d’azur au design très contemporain et bien sûr en pleine nature.

J’ai choisi, pour commencer cette série de tutoriels, le Pays Basque espagnol dans la région de Bilbao dont les paysages sont absolument magnifiques : en rivière, en montagne, sur des falaises, à la plage, soit au lever du soleil soit au coucher pour avoir de belles lumières magiques !…

La chaîne Youtube va être gérée par mon fils Anthony, âgé maintenant de 19 ans et qui a accepté de mettre à profit ses talents de surfeur et de grand connaisseur du marketing sur Youtube !

A suivre…