Déclamations de mes propres poèmes…

Aujourd’hui, j’ai réalisé un projet qui me tenait à cœur puisque c’est celui de mes poèmes personnels récités par moi-même, selon ma vision de l’amour, de la mort et de l’absolu.

C’est sans prétention puisque je les ai enregistrés depuis mon PC qui n’est pas configuré pour l’audio, je crois néanmoins que c’est fidèle à ce que je ressens profondément… J’aime la littérature et la poésie, les grands textes en somme, en particulier Balzac, Victor Hugo et Baudelaire.

Je ne suis pas comédien mais j’ai une très bonne oreille et j’ai tenté de déclamer mes poèmes à la manière du théâtre classique à la Marivaux. Si vous voulez lire les poèmes en même temps que l’audio, voici le lien externe : http://www.thierryrussodelattre.com/poemes

Je vous les liste par ordre d’enregistrement.

L’Opale :
 
L’impitoyable :
 
La Chapelle :
 
Poème à Marie-Louise :
 
Par delà le tombeau :
 
Dans les froides ténèbres :
 
Refuge :

2 réflexions sur « Déclamations de mes propres poèmes… »

  1. Marie-Louise Russo-Delattre

    Très émouvant, mon bien-aimé ! Plus d’une fois, j’ai eu la gorge serrée.
    Tes vibrations de vie et de sincérité se ressentent magnifiquement car tu as réussi à exprimer, par tes intonations, tes suspensions infimes, tes accélérations, tes appuis, etc, en somme par toute la palette de ta voix, tes doutes et tes angoisses, tes bonheurs et tes espérances, tes pensées et le coeur de ton âme.
    Merci de tout coeur pour ces minutes d’authenticité et d’amour infini !

    Répondre
  2. Thierry Russo-Delattre Auteur de l’article

    Merci ma chérie !
    Il est vrai que déclamer ses propres textes, même avec les moyens du bord, c’est plus inspirant, nul autre que moi ne peut savoir exactement ce que j’ai ressenti. Ma voix est trop légère puisque je suis ténor lyrique-léger et j’aurais aimé qu’un comédien à la voix plus profonde puisse les dire mais je ne trouvais pas ce que je recherchais, alors je les ai déclamés moi-même !

    D’autres poèmes sont en gestation mais le temps me manque… Un jour prochain, peut-être…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.